La nano et la micro-influence au service de la Food

 

L’influence s’est mise au service de la Food pour proposer aux internautes des contenus toujours plus savoureux et originaux. Les marques se sont emparées de ce phénomène afin de transmettre à leurs consommateurs la saveur de leurs produits.

 

La Food, un secteur qui déchaîne les réseaux

La Food est depuis toujours un sujet universel. Avec l’avènement des médias sociaux, ce phénomène ne s’est pas essoufflé, bien au contraire puisque c’est le 3e thème le plus recherché sur les moteurs de recherche, juste derrière le sport et les voyages.

En 2017, 22 millions de tweets ont été postés, 250 millions de posts avec le #food sur Instagram ont été publiés et 1 milliards d’interactions par mois sur Facebook ont été comptabilisées. Les chiffres parlent d’eux-mêmes : la chère passionne.
Ce sont particulièrement les Millennials qui s’adonnent au foodporn – contraction entre les mots food et pornographie, le foodporn est une pratique qui consiste à poster des photos ou des vidéos de plats qui font saliver. En effet, selon une étude Digimind, 29% des 18-35 ans partagent des photos de leurs assiettes (ce chiffre monte jusqu’à 50% pour les 18-24 ans) et 39% donnent leur avis sur les marques et les produits alimentaires.
Les médias en ligne rassemblent ainsi des canaux de communication non négligeables pour les marques du secteur agroalimentaire.

 

Comment les marques peuvent-elle s’emparer de ce phénomène ?

Sujet universel, la grande majorité des influenceurs peuvent se consacrer au foodporn permettant ainsi aux marques de toucher tout type de consommateurs.
Ces dernières peuvent choisir de transmettre leur message par le biais de microinfluenceurs – influenceurs qui ont entre 1,000 et 100,000 abonnés – afin de crédibiliser leurs produits grâce à la génération de contenus qualitatifs et savoureux. La vidéo tenant une place importante dans ce secteur, de nombreux influenceurs se sont passionnés pour la création de cours de cuisine ou de stories Instagram pour faire encore plus saliver leurs followers.

Les marques peuvent aussi miser sur la nano-influence. Les consommateurs sont en constante demande d’avis de leurs pairs afin d’être certains de la réalité du produit : selon la même étude Digimind, 59% des 18-35 ans comparent le prix des produits alimentaires sur internet.

 

Sampleo et son agence Talent Web Academy 

Afin de permettre aux marques de regagner la confiance de leurs consommateurs, Sampleo propose des solutions d’influence globales qui permettent dans un premier temps la crédibilisation de leurs produits grâce à son agence Talent Web Academy et sa communauté de 3,500 microinfluenceurs, et dans un second temps, de capitaliser sur le pouvoir de recommandation de ces 760,000 nanoinfluenceurs.

Si vous souhaitez en savoir plus sur la nano et la micro-influence, contactez-nous.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *