Comment choisir ses influenceurs selon les professionnels du secteur

A travers la série « Influencer Marketing Done Right », David Wing interroge les professionnels du marketing d’influence afin de connaître les bonnes pratiques de cette activité.

Traduction de l’article de David Wing pour le site https://talkinginfluence.com

Retrouvez cet article en anglais ici.

Pour beaucoup d’entre nous, le marketing d’influence est devenu une affaire quotidienne. Certes, c’est le cas depuis un moment déjà, mais la montée des influenceurs a installé cette industrie dans le quotidien de la population et a même intégré les idées des hauts responsables des entreprises.

Pour vous assurer d’obtenir le maximum de résultats en travaillant avec des influenceurs, il est essentiel de trouver les bons influenceurs pour votre marque et d’établir des relations efficaces avec eux. Pour ce faire, vous devez passer du temps à vérifier les influenceurs avant de travailler avec eux.

Dans cette série, David Wing demande à une sélection de leaders de l’industrie du marketing d’influence de donner leurs points de vue sur la façon dont le marketing d’influence doit être fait. Cette fois-ci, il découvre comment ils choisissent les influenceurs afin que d’autres puissent comprendre comment évaluer les influenceurs potentiels avant de travailler avec eux. Ils font de leur mieux pour y répondre d’un point de vue pratique.

Comment vérifiez-vous vos influenceurs ?

« Nous arpentons les sites de social media pour identifier les influenceurs qui atteignent des seuils spécifiques en termes de communauté et d’engagement. Ensuite, nous avons une équipe communautaire qui passe en revue chaque compte individuellement pour évaluer la qualité du contenu. Nous avons 40 000 influenceurs que nous suivons et 10 000 ont téléchargé notre application pour participer à des campagnes », a expliqué Elijah Whaley, spécialiste du marketing d’influenceurs chinois et CMO chez PARKLU.

« L’expérience vous donne une large connaissance de qui est qui et à quoi ils sont bons. Mais lorsque je cherche à partir de zéro, j’aime utiliser les recommandations d’Instagram qui apparaissent en fonction des talents que je connais déjà, » dit Natalia Cortázar, responsable marketing influence chez Procure Worldwide.

« J’examine attentivement les influenceurs. J’examine une variété de facteurs et je vais beaucoup plus loin que de simples mesures sociales. Je regarde la qualité de leur contenu, qui les suit, s’ils utilisent le bon langage et bien d’autres facteurs « , explique Tom Augenthaler, consultant en marketing d’influence.

« Des outils d’analyse et du bon sens « , a déclaré Owain Williams, fondateur de Make it Mana.

« La première étape du processus de sélection consiste à examiner les spécificités de la marque et à réduire le segment des influenceurs qui correspondent à leurs critères. Nous considérons ensuite des mesures telles que les vues, les abonnements, les abonnés comme une première étape. Dans le cadre d’un processus plus approfondi, nous examinons en profondeur tous les aspects, des ventes de campagnes passées aux conversions, en passant par les clics, l’engagement, les comportements frauduleux de certains influenceurs, la démographie, l’authenticité et la cohérence, afin de nous assurer que les influenceurs sont bien adaptés et qu’ils apporteront des résultats « , a déclaré Suhit Amin, entrepreneur et fondateur de Saulderson Media

« L’audience d’abord. Comment est leur audience ? Nous utilisons des logiciels pour déterminer comment cette audience est constituée ; nous examinons ensuite leur contenu et voyons s’il correspond à ce que nous recherchons. À partir de là, nous examinons leur engagement et le type d’engagement qu’ils obtiennent, puis nous voyons avec qui d’autre ils ont travaillé et comment ces campagnes ont été reçues avant que nous fassions le saut « , a déclaré Mark Dandy, spécialiste du marketing B2C et co-fondateur de Bee Influence.

« En suivant le candidat pendant deux à quatre semaines pour voir si j’aime son style, son attitude, le langage qu’il utilise et à quel point il intrigue et inspire sa communauté. Ceux que j’aime encore après les avoir suivis pendant un certain temps font partie de ma liste de finalistes. Ensuite, je les interroge en leur posant des questions telles que  » Est-ce qu’ils aiment votre produit ? Ont-ils fait la promotion d’un produit ou d’une marque similaire récemment ? Combien demanderont-ils et pourquoi ? Quel est le meilleur moment pour afficher un engagement maximal ? Suppriment-ils les messages après un certain temps ? Puis-je conserver et réutiliser les créations que vous me ferez ? Quelle est la meilleure stratégie pour ces posts ?

Ensuite, je prends ma décision en fonction de leurs réponses à ces questions « , explique Noam Gordon, blogueuse marketing, conférencière et enseignante.

 

Retrouvez les autres articles de la série « Influencer Marketing Done Right » sur le site https://talkinginfluence.com

 

 

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *