Influence : Eviter les mauvais côtés

L’influence est en vogue. Ce marché permet aux marques de se développer grâce aux influenceurs et à ces influenceurs de générer du profit.

Le marché de l’influence a néanmoins ses mauvais côtés. Découvrez comment certaines personnes abusent de ce marché émergent et quelques clés pour s’en prémunir.

Les faux followers

Pour profiter des nouveaux métiers d’influenceurs, des personnes ont mis en place des marketplaces qui permettent d’acheter des followers sur instagram, facebook, twitter etc… S’il est possible de faire monter son nombre d’abonnés de quelques centaines d’unités pour une poignée d’euros, certaines personnes en quête de notoriété sont prêtes à investir des centaines d’euros pour atteindre une fanbase factice de plusieurs centaines de milliers d’abonnées. Ce phénomène est à double tranchant. Pour les vrais influenceurs cela représente une perte de parts sur le marché de l’influence. Les marques quant à elles, aveuglées par les chiffres affichés sur les réseaux sociaux perdent d’énormes sommes d’argent en proposant des contrats juteux à ces faux influenceurs.

Aujourd’hui, des outils comme Hype Auditor ont été développés pour sonder les comptes instagram et identifier les faux comptes. Malgré tout, ces outils restent peu connus et nous n’avons pas toujours idée de leur existence.

Certains « vrais » influenceurs abusent de leurs abonnées

Autre problème majeur qui est apparu ces derniers temps, ces influenceurs qui, par appât du gain, flouent leurs abonnés en leur proposant de faux concours, des prix attractifs sur certains produits ou encore une incitation à l’abonnement, aux dons… Il est parfois difficile de ne pas tomber dans le panneau car il s’avère que des influenceurs basculent d’un jour à l’autre dans ce mauvais côté de l’influence alors que ces derniers ne faisaient aucunes vagues depuis des années.

Deux exemples de fraudes :

  • Vendre des produits au-delà de leur valeur : En utilisant le principe du dropshipping certains influenceurs vendent des produits à leurs abonnés en faisant croire à un partenariat avec la marque. Ces produits s’avèrent être des faux et ils sont vendus parfois 10 fois le prix d’achat aux abonnés.
  • Les faux concours et appels aux dons: Ces influenceurs mettent en place des concours, où certaines personnes doivent s’abonner ou engager une somme d’argent pour participer, seul bémol, les concours sont truqués et le lot promis est donné à un compte fictif ou alors n’arrive jamais.

Lutter contre ce phénomène

Si des mesures pour lutter contre ces fraudes ne tarderont sans doute pas à être mises en place, elles sont pour l’instant assez minimes. Europol a estimé à 11 milliards d’euros la somme totale qu’ont rapporté les fraudes liées aux appels surtaxés, une arnaque mise en place par certains faux influenceurs. Nuls doutes que la situation devrait évoluer dans les mois à venir.

Afin de ne pas tomber dans ces pièges, il est bon de savoir distinguer les vrais des faux influenceurs.

Un faux influenceur aura une communauté peu engagée, ou alors des abonnés qui auront réagi à une ou deux publications. Si un influenceur possède 50 000 abonnés avec un taux d’engagement en dessous d’1%, il y a de fortes chances que ce dernier a eu recours à l’achat de faux followers. On reconnait également un faux influenceur à ces followers, qui possèdent entre 0 et 10 abonnés et qui ne postent jamais, ils sont en réalité des comptes créés dans le but d’être vendus.

Il est important aussi de vérifier l’authenticité d’un influenceur, est-ce que ce dernier travaille souvent avec des marques reconnues ? Avec des agences expertes en influence ? Posez vous les bonnes questions lorsque vous participez à des concours ou lorsque vous devez engager de l’argent auprès de quelqu’un sur les réseaux sociaux.

Des influenceurs sont aussi affiliés à des agences d’influences qui certifient la véracité de leur contenu, ce qui permet de faire confiance à ces derniers.

Sources :

https://www.ladn.eu/media-mutants/arnaque-influenceurs-followers/

Instagram : les influenceurs dénoncent les faux influenceurs

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *