La Supply Chain du e-commerce, une des problématiques du CES 2019

La scène de l’innovation se retrouve à Las Vegas en ce début d’année. Blockchain, réalité augmentée, Data et tant d’autres, mais au milieu de ces innovations on peut citer celles concernant la Supply Chain du E-Commerce ou E Supply-Chain. Bien qu’Amazon soit devenu la première entreprise mondiale, les acteurs du e-commerce doivent encore résoudre les problèmes dit « du dernier kilomètre ».

Pour cause, ces derniers représentent 20% du coût total de la chaîne logistique. Ceci étant dû en partie à une raréfaction des friches urbaines et le coût du foncier dans les grandes villes.

Des freins écologiques et législatifs

Au niveau de la loi – en France – les livraisons ne peuvent avoir lieu qu’en présence du destinataire, ce qui restreint en grande partie les plages horaires de livraison. De plus, le contexte de transition écologique freine les entreprises en apportant de nouvelles problématiques, alors qu’Amazon s’attire les foudres du gouvernement concernant les gaspillages, beaucoup de structures doivent diminuer leur empreinte écologique. Or, la part des échanges de biens représente 20% du trafic urbain.

Anticiper et préparer l’avenir

Alors que les GAFA préparent la transition vers les « Smart City », les villes connectées, des entrepreneurs se sont penchés sur ce marché prometteur et proposent des solutions innovantes pour renouveler les modèles actuels de supply chain.

C’est ainsi que de serrures connectées couplées à des caméras ont envahi les allées du CES, le but étant de permettre aux livreurs de pénétrer le domicile des clients lorsque ces derniers ne sont pas présents, ainsi ces entreprises espèrent trouver des solutions pour les problèmes du dernier kilomètre, lorsque les livreurs doivent rebrousser chemin lorsque les destinataires ne sont pas présents. Si ces projets aboutissent, les coûts logistiques, le trafic dans les villes et l’empreinte écologique des agences de livraison seront réduits.

Ensuite vient les drones ou les robots de livraison. Si cette solution est évoquée depuis plus longtemps que les smartdoors, elle semble de plus en plus proche de voir le jour. JD.Com ou encore pepsico présentent de nouvelles versions de ces solutions de livraison. Continental de son côté offre une solution plus étonnante, avec des chiens-robots livreurs.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *