Utiliser le storytelling pour booster son image de marque

Le storytelling, une stratégie payante pour les marques

Ces nouvelles méthodes de communication sur le réseau display et sur les réseaux sociaux, permettent de créer l’émotion et de retranscrire en image ou à l’écrit une identité de marque forte et de toucher de nouveaux clients.

Plusieurs types d’histoires existent, de la courte story via une image fixe ou une vidéo de 10 secondes sur snapchat ou instagram jusqu’au court-métrage, en passant par le récit ou encore une prise de position forte sur un sujet. Il n’est plus nécessaire de déployer les grands moyens par le biais d’une publicité pour captiver votre audience. Découvrez plusieurs exemples de storytelling, et comment les marques utilisent cette nouvelle force dans leur stratégie marketing.

La story courte, à portée de tout le monde

Certaines marques optent pour des brèves ou des courtes vidéos, notamment grâce à des nano-influenceurs, ces derniers peuvent partager leurs expériences avec la marque, par exemple Air BNB a implanté une option qui permet à ses utilisateurs de partager leurs voyages et ainsi susciter l’intérêt de leurs cercles proches

Utiliser l’expertise des micro-influenceurs

Afin de créer une proximité avec l’audience d’une marque et effectuer un ciblage précis, rien de plus efficace que d’élaborer une collaboration avec des influenceurs experts dans leurs domaines par le moyen de la co-création. Longchamp l’a bien compris et c’est ainsi que la marque a décidé de collaborer avec l’influenceuse Sophie Fontanel lors de l’ouverture d’une boutique basée à Tokyo.

S’appuyer sur la puissance des macro-influenceurs

Utiliser les macro-influenceurs, top influenceurs peut s’avérer aussi payant pour les marques, si les célébrités sont le plus souvent présentes dans des vidéos, on peut aussi les apercevoir sur des affiches publicitaires, ou dans des podcast. En outre-atlantique, Nike s’est associé à l’image de Colin Kaepernick, qui avait défrayé la chronique en s’opposant aux violences policières, un pari osé mais efficace, en effet la cotation boursière du géant américain bondissant de 5%, l’équivalent de 6 milliards de dollars.

© Capture d’écran Instagram Colin Kaepernick @kaepernick7

Au sein du paysage francophone, on peut citer Ubisoft, qui s’est associé avec Squeezie afin de promouvoir son jeu phare Assassin’s Creed en réalisant un storytelling dans un clip musical.

Mais aussi, renforcer son image soi-même

D’autres marques façonnent leur image sans collaborer avec des influenceurs, Lacoste par exemple, grâce à un storytelling axé autour des espèces en voie d’extinction a grandement renforcé son image auprès du public.

© Lacoste

Dans le secteur du luxe, Cartier nous a gratifié d’une superbe vidéo baptisée « L’Odyssée de Cartier ». Elle retrace en 3 minutes l’histoire et les produits phares de la marque. Les clients fidèles apprécieront et les non-initiés pourront s’immerger dans l’histoire de la marque

Pour conclure

Le storytelling est aujourd’hui ancré dans les stratégies marketing des entreprises, avec plusieurs buts : communiquer autour d’un produit, d’une collection ou encore les valeurs de la marque. L’émotion créée par ces vidéos, récits ou photos, permettent de fidéliser le client, et de créer une relation forte, mais aussi d’attirer une nouvelle audience.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *