Des avis consommateurs mais à quel prix ?

Les Français se sentent toujours aussi dérangés par la collecte d’information réalisée par les marques. Selon le baromètre de l’intrusion, ils sont 72% à se montrer réticent à l’idée d’enregistrer leurs données personnelles.

Les utilisateurs sont en particulier sceptiques concernant leur géolocalisation (68.5%) et leur activité sur les réseaux sociaux (60%).

Les marques tentent de contourner ce problème de confiance en insistant sur les avantages que peuvent recevoir en échange de ces informations. Une autre solution est de les laisser eux-mêmes gérer les renseignements personnels qu’ils donnent. Est-ce que ce sera suffisant, réponse dans un an pour la 7ème édition du baromètre de l’intrusion.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *