Amazon chasse les faux commentaires

Pour lutter contre les faux avis consommateurs, Amazon n’est pas passé par quatre chemins. Le site étant malheureusement rempli de commentaires mensongers, la firme a décidé de poursuivre directement en justice les auteurs de ces écrits.

Le 16 octobre, ils étaient plus d’un millier à être accusés de propos mensongers et trompeurs moyennant finance. Les internautes ciblés vendaient leurs services sur le site de « Fiverr » où il était question d’être rémunéré pour la rédaction de faux avis. « Fiverr » a, lui, précisé qu’il n’était en rien au courant de ces offres et qu’il comptait suspendre ce type de marché.

truth-or-lies

Les faux avis rémunérés sont de plus en plus nombreux sur la toile, puisque la Direction Générale de la Répression des Fraudes (DGCCRF) fait le constat d’une augmentation de presque 30% d’anomalies concernant les commentaires en ligne entre 2010 et 2013.

La firme Amazon obtiendra-t-elle gain de cause ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *