Le e-commerce se relance, après une croissance qui avait légèrement ralenti en 2014.

Le classement trimestriel de Médiamétrie et la Fevad vient de sortir. Il permet de suivre l’évolution de l’audience des principaux sites marchands français en nombre de visiteurs et en pourcentage de la population d’internautes. Le baromètre comporte également le classement des sites de tourisme en ligne ainsi qu’un top spécifique lié à l’actualité.

Sur cet échantillon d’une quarantaine d’entreprises, les ventes ont progressé de 12 %  au premier trimestre 2015. L’an passé, elles avaient augmenté de 8 % à la même période. Les transactions mobiles, sur smartphone et tablette, progressent, elles, de 44 % sur un an.

Cela représente 34,7 millions d’internautes qui ont ainsi effectué des achats sur Internet au cours de cette période soit 846 000 de plus qu’il y a un an (+3%).

Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad, « Les Français sont toujours plus nombreux à pratiquer le e-commerce. Le développement des offres et la sécurisation des données permettent de favoriser ces comportements d’achats. »

Comme depuis plusieurs années, la croissance du secteur est portée par la hausse régulière du nombre de sites marchands, qui a encore progressé de 14 % au cours des trois premiers mois de l’année, pour atteindre les 164 000.

Mais ces chiffres confirment surtout la banalisation en cours des achats sur Internet. Le nombre de transactions a atteint 193 millions au cours du premier trimestre, soit presque autant que pendant la dernière période de Noël. « Cela représente 25 transactions par seconde », indique le syndicat professionnel.

Nous notons également une baisse encore du panier moyen qui s’explique justement par ce phénomène de banalisation. Sur les trois premiers mois de 2015, le montant moyen de transaction se situe à 79 €, soit 3 euros de moins que lors du premier trimestre 2014.

En ce qui concerne les classements, pas de grosse surprise avec Amazon toujours en tête avec 16,8 millions de visiteurs uniques par mois, Cdiscount suit avec 10,5 millions et la Fnac avec 8,8 millions. On note que le Top 15 contient 5 sites de distributeur « en dur » (la Fnac, Carrefour, Leroy Merlin, Darty et Leclerc) et des spécialistes du tourisme en ligne (Voyages-sncf.com et Booking.com).

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *