Amazon porte plainte contre des faux avis

Pour la première fois de son histoire, Amazon a déposé une plainte auprès d’un tribunal américain pour condamner trois sites qui proposent d’acheter des faux commentaires afin de rendre des produits artificiellement populaires.

Ce n’est pas la première fois que la firme est victime de faux commentaires et c’est pourquoi elle a décidé de frapper fort cette fois-ci, au lieu de les retirer un à un en fonction des demandes.

Il s’agit des sites possédant les noms de domaines suivants buyazonreviews.com, buyamazonreviews ou encore buyreviewsnow.com. Ces derniers permettent à des cybermarchands et des marques d’acheter des commentaires positifs sur leur produit (ils envoient un paquet vide à un commentateur, qui peut ainsi publier un commentaire à partir d’un compte vérifié) afin qu’il remonte dans les recherches. En effet, l’algorithme d’Amazon fait apparaître en premier les produits les plus populaires et ceux qui sont le mieux notés.

Le propriétaire de ces noms de domaine a nié en bloc et assure être seulement un intermédiaire entre les vendeurs sur Amazon et les clients désireux de donner leur avis. Néanmoins, son site met en avant de nombreux éléments qui vont dans le sens d’un service de vente de commentaires orientés.

Buy Amazon reviews

 

 

 

 

 

 

 

 

Amazon reproche ainsi un non-respect de droit d’auteur pour l’usage de son logo mais également d’avoir floué ses internautes (et acheteurs Amazon) par des faux commentaires. Sa crédibilité est en jeu et la confiance accordé par les vendeurs et consommateurs risque d’être entravée.

Les commentaires représentant un des éléments du succès d’Amazon depuis son lancement, nous comprenons bien cette réaction. En 1995, le programmeur Shel Kaphan a proposé l’idée de notes sous forme d’étoiles et d’avis lecteurs. Une idée qui n’a pas été bien accueillie de la part de tous les éditeurs de livre qui vendaient sur le site. Mais le patron d’Amazon a été intransigeant tant il considère l’avis des lecteurs comme un rouage essentiel de sa stratégie de service client afin d’aider ces derniers dans leur décision d’achat. On comprend dès lors en quoi les faux commentaires sont une vraie entrave pour Amazon.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *