Evolutions du consommateur et lutte anti-fraude…

Dans la grande sphère des hébergeurs d’avis consommateur en ligne, certaines entités dominent le marché et sont leader de par leur taille. L’exemple type reste Tripadvisor, qui malgré les accusations à son encontre et ses déboires avec la justice italienne et Européenne continue de fonctionner à plein régime. On comptabilise aujourd’hui plus de 150 millions de commentaires concernant plus de 4 millions d’hébergements d’établissements en tout genre depuis sa création. On observe une forte hausse de l’utilisation de ces plateformes chez les jeunes. Dans une étude publiée aux USA par Web Software Advice, 46% des répondants consultent les avis en ligne régulièrement.  Parmi ceux qui le font systématiquement avant un achat, 60% ont entre 18 et 44ans, dont 45% qui ont entre 18 et 34ans. L’avis est donc de plus en plus utilisé par tout type de profil de consommateur, tout âge confondu. Cette propension a augmenté ces dernières années, et certains affirment que l’utilisation assidue des avis en ligne par les jeunes est fortement liée à la croissance de la consultation de ces sites à partir d’appareils mobiles.

 

L’étude s’est attardée sur les raisons précises qui poussent les consommateurs à utiliser des commentaires d’autres particuliers. La plupart le font pour trouver des établissements bien notés, affiner leur recherche ou s’aiguiller sur la toile. En tout cas, ces actions contribuent au processus de planification de la décision d’achat, et c’est un point décisif dans l’évolution du consommateur qui n’est plus passif, mais proactif.

Le débat sur les faux avis est un grand débat qui déchaîne les passions dans le monde du web, car les entreprises honnêtes se sentent lésées par cette constante menace. Certains sites prétendent procéder à des vérifications algorithmiques qui décèlent les fraudes. Malgré cela, la lutte anti-fraude reste très superficielle et aucune vérification en profondeur n’est menée. Par exemple, aucun d’entre eux n’exigent une preuve de séjour avant publication, ou une attestation de paiement pour vérifier le profil de l’individu. Ces reconnaissances pourraient devenir dissuasives pour les fraudeurs particuliers comme les entreprises.
Chez Sampleo, notre modération d’avis ne prend pas en compte l’aspect négatif ou positif de l’avis. Nous publions tout, car un avis négatif est aussi important qu’un positif, car il est constructif et permet à l’entreprise d’avancer et d’améliorer ses points faibles.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *